Une polarité psychique dissimulée dans l’ADN humain ?

sadnLa psyché humaine possède-t-elle une force électromagnétique individuelle ? Est-il possible que l’ADN humain soit capable de transporter avec son génome une propriété magnétique qui soit transmissible de génération en génération par le biais du spermatozoïde ?

magnetismeÀ l’intérieur du programme de la nature, une sélection naturelle semble se produire entre les êtres humains, comme s’il existait l’effet d’une force électro-magnétique, similaire à la force d’un aimant, émanant de la psychologie individuelle des gens.

Entre deux psychologies distinctes qui se rencontrent, cet effet produit soit un agent harmonieux pour une «paix vibratoire» possible, soit un agent réactif de «lutte perpétuelle» pour une recherche de paix continuelle. Si les forces électromagnétiques individuelles de la psyché de deux individus se trouvent identiques, une relation naturelle harmonieuse peut apparaître entre ces deux personnes, si celles-ci se trouvent symétriques, une relation naturelle de non-synchronicité, due à deux charges psychiques contraires, se développera probablement entre ces deux personnes.

Il est évident, si nous nous référons aux propriétés électromagnétiques des aimants, qu’il soit possible d’identifier au moins deux types de ces forces polarisées, dans la population à l’intérieur de la race humaine, symétriques et distinctes l’une de l’autre.

Qu’il existe différentes psychologies à l’intérieur de la population n’est pas un fait nouveau. Depuis la classification du célèbre psychiatre Suisse Carl Gustav Jung, l’existence de l’énergie d’introversion chez une personne et celle d’extraversion chez une autre, n’est plus à défendre. C’est une réalité incontestable. Ce qui l’est moins, dans notre connaissance actuelle de cette énergie, c’est que cette force psychique active individuelle puisse être transmise par l’ADN à l’intérieur du spermatozoïde à la conception, et que la base de la psychologie individuelle de quelqu’un soit construite sur cette force électromagnétique d’introversion ou d’extraversion, transférée à la conception de l’embryon humain.

interelation5Cette force électromagnétique à l’intérieur de la psyché humaine est un facteur actif dans la communication et transmet les informations permettant de reconnaître et détecter la force électromagnétique des autres, suivant la sienne et développe la dynamique des interrelations.

Cette réalité électromagnétique à l’intérieur de la psyché humaine, a une propriété similaire à celle d’un aimant. C’est une force d’attraction/répulsion entre êtres humains. Cela pourrait-il s’appeler un facteur d’oxydant psychique électromagnétique qui s’active au contact de la relation, entre humains?

Deux types distincts d’êtres humains de polarité psychique symétrique à l’intérieur de la race humaine peuvent s’identifier ainsi dans deux groupes distinctes d’individus:

  • Un groupe d’individus dont la polarité psychique est introvertie
  • Un groupe d’individus dont la polarité psychique est extravertie.

Quelle différence cela fait-il ?
La charge électromagnétique semble être à l’origine de l’ensemble des critères chez un individu pour reconnaître chez les autres au premier contact la nature du «partage» possible avec eux et plus précisément, la profondeur de leur compréhension mutuelle, incluant par exemple le langage gestuel et corporel. Bref, nous parlons ici de plein de petites nuances qui permettent en bout de ligne la possibilité de confiance mutuelle entre deux individus, en ce qui a trait à la qualité relationnelle qu’ils peuvent développer entre eux.

Ce qui peut parfois être perçu comme de l’intuition est bien souvent raccordé à cette aptitude sensorielle de capter la polarité psychique de son interlocuteur. Une personne fera plus confiance à telle personne, une autre personne fera plus confiance à telle autre personne, et ainsi de suite. Non pas forcément qu’une personne est moins digne de confiance qu’une autre, plutôt que l’on manque de compatibilité interrelationnelle dû entre autres, pas uniquement à des affinités, mais aussi à ces forces électromagnétiques psychiques invisibles qui interréagissent entre elles.

Pour tout individu, cette force électromagnétique à l’intérieur de la psychologie humaine parait jouer un rôle primordial dans les événements de la vie courante. Par exemple, son influence va souvent jouer sur les critères d’embauche d’une personne pour un poste de travail, la confiance étant souvent accordée suivant la compatibilité relationnelle entre deux personnes.

interelation2Cet électromagnétisme a un effet sur tous les types d’interrelation dans chaque environnement de sa vie, tels que :

  • En famille,
  • En relation d’amitié,
  • Entre collègues de travail ou en relation d’affaires,
  • En relation de couple,
  • etc…

Dans l’étude de la polarité électromagnétique de la psyché humaine, expliquée dans mon livre La paix, l’amour, le bonheur et une bonne nouvelle révélée sur le secret de l’ADN humain, il est exposé les raisons pour lesquelles il est utile de profiter de la polarité psychique d’une manière consciente, plutôt que laisser les effets invisibles de cette force provoquer éventuellement des incompréhensions qui progressivement se transforment inévitablement en conflits perpétuels qui génère un type perpétuel d’électrosmog non-artificiel.

Un fait réel, naturel et inconscient
Le fonctionnement inconscient de ce facteur oxydant psychique, dans nos sociétés contemporaines, est démontrable, ainsi que son origine, à travers une connaissance ancienne. C’est ce que j’ai entrepris d’expliquer, du mieux de mes connaissances, à travers mes travaux de recherche.

Retour à la section Articles

Copyright © 19 avril 2014. Révision 30 juillet 2015. Les Éditions Levez-vous de Bonheur. Tous droits réservés.