La 2e dimension de l’Univers

L’existence nous amène à la découverte de nous-même, en tant qu’être humain, dans l’expérimentation de la dimension visible du monde et aussi, de celles qui sont invisibles. Explorer les dimensions invisibles est une activité liée à une démarche spirituelle,  puisque cela implique à regarder à l’intérieur des choses et de soi-même.

Tout ce qui se passe à l’intérieur de soi n’est pas toujours facile à observer. Cependant, lorsque nous apprenons à observer en nous-même, parfois nous obtenons une grande satisfaction de trouver un chemin nouveau, différent, parce que, tout d’un coup, on a vu quelque chose et cela nous a donné le pouvoir de changer ce que nous voulons changer.

Plusieurs dimensions existent en nous et à l’intérieur de l’Univers. Beaucoup de personnes ont la chance, comme moi-même je l’ai, de faire, par exemple, l’expérience de rêves lucides et même, faire l’expérience consciente de sortie hors-corps volontaire, dans l’astral. D’une manière générale, nous faisons l’expérience de cette dimension invisible chaque nuit et nous en rapportant des bribes de mémoire de ce qui s’est passé là-bas. D’autres le font de manière accidentelle, comme lors d’une EMI (Expérience de Mort Imminente).

Aussi, lors d’une EMI, un grand nombre de témoignages rapportent que la personne fait l’expérience d’un tunnel la menant à la lumière, souvent après avoir vu des événements qui se déroulaient dans le physique, au moment où elle était hors de son propre corps. J’en ai moi-même aussi fait l’expérience. L’apparition de ce tunnel démontre un accès à une autre dimension, décrite comme pleine de lumière et d’amour. On la nomme comme étant la 6e dimension, celle de la conscience à l’état pur, dans le causal, où se trouve le plan bouddhique, dans lequel j’ai fait une autre expérience à m’y rendre sans cette fois-là devoir passer par une EMI.

Dans une EMI, toujours, d’autres personnes reviennent avec l’expérience très éprouvante de lieux terrifiants, comme cela peut se vivre à travers les cauchemars. Ce sont là des lieux que l’on réfère aux infra-dimensions.

Mon travail de recherche ne m’a pas mené à percevoir tout-de-suite de façon éclairée que j’ouvrais une porte sur la 2e dimension. Pour vous, le chemin pour y accéder sera certainement plus rapide et ne prendra pas 30 ans à comprendre, comme cela a été le cas pour moi.

La 2e dimension est distincte de la 3e dimension, qui est distincte de la 4e dimension, qui est distincte de la 5e dimension, qui est distincte de la 6e dimension, distincte de la 7e dimension, etc…

Faire l’expérience de la bi-dimension est possible. Grâce à l’auto-observation de soi et lorsque l’on fait l’expérience du contact relationnel avec d’autres personnes.

relationdynamiquetoroidComme le décrit le psychiatre suisse Carl Gustav Jung dans son livre intitulé Types psychologiques, nous pouvons constater une partie de gens dont la psychologie est orientée vers l’introversion et une autre partie de gens dont la psychologie est orientée vers l’extraversion.

Vue à travers notre propre perception du monde et notre propre expérimentation, il est vrai que nous rencontrons des gens qui ont la même orientation psychique que soi-même et nous rencontrons aussi des gens qui ont une orientation psychique opposée à la nôtre. Et effectivement, chacun pourra le constater dans sa vie.

Ceci dit, Carl G. Jung ne nous dit pas pourquoi cela apparait ainsi à l’intérieur de l’être humain. Comment se fait-il que les gens peuvent se classer tous dans l’une ou l’autre de ces deux catégories?

J’ai donc parcouru un long chemin pour finalement constater avec de plus en plus d’étonnement que l’esprit humain, comme je me le suis imaginé longtemps, n’est pas dans un état achevé, ni n’est un seul esprit identique dans sa forme pour l’ensemble du genre humain. Il n’est pas unifié. Il n’est pas un.

Inconsciemment, cette orientation, à l’intérieur de l’être humain, le tire sans cesse vers une tendance à l’exagération. Cette exagération dans son esprit et son corps, avec le temps, s’accentue et mène l’être humain vers sa déchéance progressive et, d’après la synthèse de mes recherches, cette force qui oriente son esprit vers une tendance qui s’agrave avec le temps le mène inexorablement vers la mort.

C’est donc, d’après mes recherches, ce qui constitue en l’être humain sa condition de mortel.

L’esprit humain, tel qu’on le connait, serait le résultat d’une subdivision d’une même énergie en deux types polarisés d’esprits.

La découverte de cet aspect incomplet de l’esprit, à l’intérieur de l’être humain, à la façon d’une énergie chargée d’une polarité-miroir, l’une face à l’autre, n’est que le début de l’aventure spirituelle vers l’exploration que l’on débute, lorsque l’on pousse la porte de la 2e dimension de l’Univers, la bi-dimension de notre monde.

Pour en savoir plus, et savoir comment profiter dans votre vie de cette force intérieur individuelle et en extraire les inestimables outils permettant d’atteindre la connaissance universelle qu’apporte l’exploration de la 2e dimension de l’Univers, vous pouvez aller sur le site web de La 2e dimension de l’Univers ou participer aux ateliers d’études gratuits offerts dans le Groupe Meetup sur l’exploration de la 2e dimension de l’Univers. Vous pouvez aussi télécharger mon livre La 2e dimension de l’Univers: Une autre porte pour accéder à l’aventure spirituelle.

Copyright © 10 sept. 2016. Les Éditions Levez-vous de Bonheur. Tous droits réservés.